2 min. de lecture | 03 janvier 2019

En 2019, communiquez différemment

Votre site n’est plus une simple plaquette commerciale (le fameux “site vitrine”) qui vous génère de temps à autre un contact, et qui plus est un contact qui n'est pas toujours intéressant.
Nous vivons dans un monde ou il est aujourd’hui possible de s’exprimer autour de sa marque, de ses services ou de son entreprise de manière illimitée.

Téléchargez notre guide pour créer la stratégie marketing digitale de votre PME

#1 La publicité offline a connu ses heures de gloires

Le temps où la communication se résumait à une plaquette commerciale de 4 pages très chère à produire et très chère à distribuer est révolu. Le temps où votre entreprise était obligée de payer une régie publicitaire pour la radio à des prix prohibitifs pour produire et diffuser une courte annonce durant une période très limitée est également derrière vous. L’époque où le nombre de canaux de diffusion était restreint par manque de budget fait également partie du passé.

Désormais les consommateurs sont saturés, spammés, envahis de publicités mal ciblées dont ils ne veulent plus.

De plus, aujourd'hui, le consommateur a le choix et surtout le contrôle. Il peut chercher ses informations sur Google et vous comparer quand il le souhaite depuis son mobile ou sa tablette. Il ne veut plus subir, il veut choisir.
Sans dire toutefois qu’il faut totalement écarter le offline, car ce serait une erreur de le faire, notamment lorsque ces canaux sont employés dans de belles stratégies “Cross Media”.

Nous pouvons dire que le offline ne permet pas une communication persistante contrairement aux contenus de votre site et de vos canaux de communication digitaux.

#2 Le offline : une option complémentaire et non obligatoire du online !

Le monde digital actuel vous permets de créer à des coûts plus que raisonnables (voir gratuitement) des contenus de toutes formes (textes, photos, vidéos, et tout autres documents) qui génèrent sur votre site des visiteurs et des prospects sans limite de temps.
Le seul effort à fournir est dans leur production grâce à une bonne stratégie de diffusion (notamment dans une stratégie d’Inbound Marketing).

Pour le coût équivalent d’une brochure imprimée ou d’une publicité dans la presse, vous aurez déjà crée, en moins de temps qu’il ne faut pour obtenir le devis d’un imprimeur, plusieurs contenus pertinents sur votre site web pour vous exprimer autour de différents sujets. Par exemple, présenter les cas d'usage de votre produit, expliquer comment il s'intègre, comment on l'utilise, et présenter l'ensemble de ses fonctionnalités, et ce de manière visuelle et interactive.

rentabilité publicité print imprimée offline

#3 Votre site peut donc répondre à toutes les questions qu'un consommateur se pose avant de devenir votre client

Pendant sa décision d’achat, et même après l'achat, si votre site apporte à votre prospect ou client les réponses dont il a besoin, il n’est plus utile de le démarcher. Les consommateurs choisissent de venir à vous sans avoir dépensé des sommes affolantes dans des publicités éphémères.

Là où votre plaquette commerciale était vue par quelques milliers de personnes (dont seulement 2 ou 3 retenaient votre nom sans même forcément vous contacter au final), là où votre annonce radio ou TV frisait le ridicule pour attirer l’attention du téléspectateur (on se rappelle tous de ces drôles de publicités diffusées en boucle et à répétition pour des assurances par exemple), le marketing de la donnée permet de diffuser à votre audience sans limite de durée des messages très bien étudiés et pertinents au bon endroit, et au bon moment. Real Time & Right Time est un article plus en détail le sujet.

En ce début d’année 2019, cela mérite sans doute de réfléchir à quels endroits vous allez placer vos budgets de communication ainsi que pour les années à venir pour atteindre vos objectifs. CQFD.

Bonne et heureuse année 2019, et surtout bienvenue dans l’ère de la “communication durable et intelligente”.

télécharger le guide pour établir sa stratégie marketing