1 min. de lecture | 11 février 2015

E-Commerce : Laravel et MongoDB

Pour les besoins d'un projet E-commerce qui sera en ligne d'ici quelques semaines, l'équipe de DevFactory s'est posée la question du développement. S'amuse t-on à réinventer la roue ou utilisons-nous de célèbre plateformes E-Commerce (Magento, PrestaShop, etc...) ?
Le débat fût long et constructif : pourquoi refaire une énième plateforme E-commerce ?

Challenge pour l'équipe de DevFactory.

La combinaison de Laravel + MongoDB

Repartir avec un schéma conventuel de Stack LAMP nous posait problème d'un point de vue modularité surtout au niveau de la base de données.

Partir sur une architecture d'entité comme sur Drupal avec les nodes, une entité qui contient. C'est un des choix de DevFactory d'utiliser MongoDB pour la flexibilité des données (qui dans notre cas répond à une forte demande) qui permet de pouvoir les adapter très simplement sans pour autant repenser la base de données. Gain de performances comparé aux multiples requêtes du système d'entité Drupal et la grande des tables.

MongoDB et la facilité

Pour finir le choix de ces deux technologies s'avèrent payantes avec un produit qui correspond très bien et est évidement réutilisable.

La grande force des ces gros projets tels que Magento sont bien sûr le support, la continuité du développement et la communauté. Ce qui donne des idées à DevFactory pour peut-être mettre à disposition ce léger moteur d'E-Commerce simple à comprendre et à prendre en main selon ses concepteurs.

Nouveau call-to-action