1 min. de lecture | 10 novembre 2014

Gérer son nom de domaine en .ch sans Switch.ch

A la fin du troisième trimestre 2015 (fin mars), nic.ch, le service de Switch pour les noms de domaines en .ch, va cesser son activité de registrar pour le public. C'est à dire qu'il faudra avoir migré d'ici-là. Un nom de domaine accessible est capital pour un site web, pour les e-mails et les autres services, réussir cette migration est d'autant plus importante. La liste des registrars abilités à recevoir un nom de domaine en .ch est disponible sur le site de nic.ch.

Les prix varient entre 8.90 et 18.- francs par année, pour des services très différents. DNSSEC par exemple n'est pas répandu, ainsi que la résolution en IPv6. Il faut savoir que la réactivité du support et la disponibilité d'une interface Web pour la gestion varient grandement. Il est donc plutôt avisé de préparer le terrain dès maintenant pour ne pas se retrouver coincé l'année prochaine, quand tous ces registrars seront innondés de demandes plus ou moins problématiques !

L'IPv6 est de plus en plus utilisé, il faut en profiter pour choisir un registrar offrant une résolution utilisant cette technologie. Un service client réactif et éveillé permettra de sécuriser le nom de domaine en évitant qu'une personne malintentionnée prenne le contrôle de votre nom de domaine en se faisant passer pour un client auprès du support du registrar.

Chez DevFactory, nous prévoyons cette migration pour les sites dont nous assurons la maintenance avant la fin de l'année, afin d'éviter la période du premier trimestre 2015 qui sera très chargée au niveau de switch.ch et des registrars !

Nouveau call-to-action